« Heureusement, on est des animaux »

Je sais que j’ai une vilaine tendance à commencer chaque article en expliquant pourquoi je n’ai pas écrit depuis un mois, pourquoi je n’écris pas alors même que j’écris, pourquoi j’ai rien à écrire et pourquoi je ne vais pas écrire ce que j’avais prévu. Des entrées en matière un peu chichiteuses je vous l’accorde. Comme de commencer une lettre importante (d’amûûûr) par « Je ne sais pas pourquoi je t’écris tout ça… »: si tu le sais, bouffonne, fais pas genre.

Eh ben aujourd’hui, oui, je sais fort bien: j’écris parce que je suis paumée et que j’ai pitié de ma coloc qui m’entend le dire tous les soirs alors qu’elle essaye de tranquillement écouter la BO de Drive (nous y reviendrons) en testant toutes les nouvelles variétés de biscuits chocolatés sorties cette semaine (nous y reviendrons si je manque de sujets de discussion).



Je suis paumée et la seule chose qui me rassure c’est qu’apparemment le Monde l’est autant moi.

Ne faisons pas semblant de ne pas voir, mes agneaux, confrontons-nous donc aux draaaaames qui jallonnent nos quotidiens. Nan, sérieux, ceci n’est pas une entrée en matière pour en fait raconter un truc trop-LOL-hi-hi. On va se faire chier, grave. Ce papier va être morose sa race. J’espère pour toi que tu as un chat, un plaid en pilou-pilou, deux plaquettes de chocolat-mika-aux-oreos-sa-mère-les-salauds et des épisodes en retard de How I met your mother pour te réconforter après m’avoir lue, parce que coco, non seulement tout va mal, mais je t’annonce que ça va pas s’arranger.

D’abord je voudrais parler de la mort de Kadhafi. (Vas-y, commence à faire un calin au chat, c’est le moment).

Ah non, tiens, une aparté magnifiquement cocasse m’arrête: en cherchant le lien que je vais vous offrir sur Kadhafi, surgit encore une occasion de vous prouver comme le monde est dééépriiiimaaaant. Sur la page d’accueil de Yahoo, quel en est le gros titre?

C’était l’interlude sympa.

Reprenons. Kadhafi est mort, hourra. Il a été lynché en pleine rue de façon tellement immonde que l’impensable s’est produit: on a (presque) eu (un peu) de peine pour ce type. Le Conseil National de Transition tant soutenu par un Sarkozy aux pathétiques accents gaullistes ( « Benghazi outragée! Benghazi brisée! Mais Benghazi libérée!« ) est libre de gouverner démocratiquement. (Arf arf)

Auréolés de cette magnifique entrée en matière, qui consiste à lyncher un type déjà mort  tout en le filmant avec son portable, ils prennent les rênes du pays sous le commandement d’un brave soldat formé jadis… où? Dans les camps d’Al-Quaeda. Bingo!

C’est beau comme la révolution iranienne de 79.

Pour l’occasion, et au cas où il y ait encore 2 ou 3 francophones qui ne soient pas lecteurs de Cestlagène, ce dont je doute, vous allez me faire le plaisir d’aller de ce clic lire cet excellent article du Juif. Le Juif écrit très bien. Et comme environ à chaque fois qu’il écrit un mot, je suis d’accord avec tout. (Je crois qu’une partie de moi est secrètement amoureuse de lui)(mais ce n’est pas la partie hackeuse de moi, puisque je sais toujours pas qui c’est). Bref: clic, toi lecteur-feignant-du-lien.

Maintenant que tu as froid dans le dos de voir que même les révolutions arabes qui t’avaient redonné espoir en l’espèce humaine l’an passé sont en train de devenir le terrain de jeu des extrémistes, pose ton chat et va chercher ton plaid en pilou Mon Petit Poney. Ca va?

(Tiens, une blague d’Humour de Droite, pour te détendre un peu avant qu’on poursuive)


Alors, maintenant et si on parlait un peu de l’attentat qui vient de détruire Charlie-Hebdo? Cocktails-Molotov, destruction totale des bureaux pour une blague en couverture d’un journal, en France, au XXIème siècle… Le monde va bien, non?

Non, je ne peux décemment pas m’enflammer sur le sujet et me retrouver alors en accord avec Claude Guéant. Du coup une autre blague fera l’affaire.

Bon, parlons plutôt de la Grèce.

Ah non, c’est vrai: j’y comprends rien.

Je cherche désespérément un bon papier pour m’expliquer ce grand mystère de l’univers que sont les agences de notation. Ca participe de cet ensemble sans fin de choses qui me donnent l’impression d’être tellement paumée et microscopique et teubée. Quoique depuis qu’un pote chercheur en politique internationale m’a avoué qu’il ne comprenait pas bien non plus qui étaient ces gens et d’où ils sortaient, j’ai bien compris que le problème n’était pas moi. (Je ne suis pas si narcissique, finalement). Qui sont ces gens? Pour qui bossent-ils? De quand ça date? Pourquoi sont-ils si puissants aujourd’hui qu’ils peuvent décider de la vie et de la mort d’un Etat, voire de l’Europe?

Ah je vous avais prévenu que ça n’allait pas être rigolo-rigolo comme article! Allez donc pécho la tablette de Mika.

Ok. Et si on parlait plutôt de la bonne idée de Laurent Wauquiez de réserver une partie des logements sociaux à ceux qui ont du travail?

Parce que, hein, tous ces chômeurs qui se la kiffent au soleil en buvant des Pina Colada dans un HLM de Mantes-la-Jolie avec mes impôts, ça commence à bien faire.

Là où Laurent n’a pas de bol, c’est que sa proposition soit tombée pile le jour où on annonce que le taux de chômage n’a pas été si haut depuis… je sais plus, genre 20 ans.

Et, quitte à rire de tant d’ironie, n’oubliez surtout pas d’ajouter tous les chômeurs qui ne comptent pas dans les chiffres. Les chômeurs de l’ombre (ceux qui sont tranquilles-pépères planqués dans leur 9 m2 mansardés à 850 €/mois à écouter du Frankie Vincent les doigts de pieds en éventail en ne cherchant même pas un (pôle)emploi). Je veux bien sûr parler de tous ceux qui se sont simplement faits VIRER de Pôle Emploi, grâce au travail méthodique ET EFFICACE de notre gouvernement. Ciao les jeunes/les vieux/les inter-miteux/les étrangers/ceux-qui-refusent-trois-offres-de-boulot-de-suite-sous-prétexte-que-c’est-pas-ça-leur-métier-et-que-le-boulot-proposé-se-trouve-à-quatre-heures-de-chez-eux. Tu crois quand même pas que tu vas avoir des avantages sociaux alors que t’en as besoin, hein ?! C’est la France ici, Môssieur!

Trop de LOL tue le LOL.

Heureusement que Hollande-Zorro-Guevara va tous nous sauver d’ici quelques mois. Et si vous avez un doute (ce qui est normal, voyons, mes poussins, reprenez donc un carré de chocolat et donnez-en un au chat) je vous conseille le site Déconne pas François.

********************

Bon, si tu n’es pas du genre à trop t’intéresser au reste du Monde (« Non, tu vois, moi j’m’en fous un peu d’la politique, j’y comprends rien de toute façon ») mais que tu veux quand même déprimer pour faire comme les autres, Vieux Félin offre ses conseils pour réussir ta dépression. (Le plaid et le chocolat peuvent rester, mais va chercher tes fonds de bouteilles de vieux rhum-arrangé en plus).

Bien, je pense avoir assez participé à l’effort de guerre de la chute du moral des Français. Maintenant vous seriez gentils d’aller consommer, histoire d’augmenter le PIB de notre belle patrie.

Ou bien oubliez tout ça, va, c’est moche et on n’y peut rien. Contentez-vous donc de faire des petites choses sympa et douces et qui font pas de vague mais font trô du bien, hi hi.

Par exemple, les filles: allez vite sur un site de connasses regarder des photos de sac à main en gloussant, pendant que votre bain parfumé à vanille finit de couler en pensant à Ryan Gosling (la BO de Drive, nous y revoilà…). C’est dans votre ADN donc ça ne peut que vous remonter le moral.

Pendant ce temps, les mecs: bah faîtes aussi un truc inscrit dans votre patrimoine génétique, genre manger un vieux bout de pizza froide au milieu d’une pile de chaussettes crades en matant le foot (ou Youporn).

Une soirée normale pour un couple humain tout ce qu’il y a de plus moderne dans un monde de progrès.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s