« Un papa + une maman = la patrie »

Alors j’image que vous n’en avez pas entendu parler parce que le sujet intéresse vraiment peu les média qui préfèrent parler sans fin des chiffres du chômage ou de Gérard Depardieu qui fait des choix de vie vendant du rêve… (tiens, d’ailleurs, vous savez ce que fait au quotidien un ministre de la culture de Mordovie??!) mais il se trouve qu’apparemment, dans un obscur pays catholique d’Europe de l’Ouest appelé « France », il y aurait un gros débat national sur le mariage. Peut-être même un référendum (genre ouais parce que le pays se proclame « démocratie » alors il faudrait tout soumettre à l’avis du peuple éclairé, ah ah!)!

771D39CA386D75486A2A321B134E38

 

Si j’ai bien compris, certains argumentent que tout le monde devrait avoir droit de se marier librement à la mairie s’il le souhaite -et uniquement s’il le souhaite, hein, genre ce serait pas obligatoire. Apparemement, se marier permet de payer ses impôts en couple plutôt que seul (parce que payer ses impôts seul, c’est comme boire seul, c’est ruineux et triste), de pouvoir faire des emprunts bancaires à deux, de signer les papiers médicaux si le conjoint va trop mal ou de pouvoir hériter (de la maison, du chien et des enfants) à sa mort. Bref, le mariage, c’est pas très fun, mais c’est une sage décision. Et puis c’est bon pour le PIB de la patrie puisqu’en moyenne un couple pour réussir son Jour J dépense l’équivalent de 8 ans de travail chez Franprix et consomme sans compter du dragée, de la carte de voeux et du pain-surprise. Bref, gagnant-gagnant.

ET POURTANT…

Apparemment, donc, des gens sont contre. Plein de gens. 340 selon la police. 14 millions selon les organisateurs.

Mais pourquoi donc, me direz-vous? Alors, ah oui, j’ai oublié de préciser: la question c’est pas « pour ou contre donner le droit aux gens de s’unir pour payer moins d’impôts » (ce qui serait une manie assez intéressante idéologiquement), c’est « autoriser deux personnes qui n’ont pas de phallus à le faire ». Voire, ce qui est peut-être pire encore: « deux personnes ayant chacune des testicules ». Et là, du coup, c’est horrible parce que ça détruit les fondements de la société.

2327128289_1

Oui: la société ne tient en place que grâce au fait que les gens qui ont des testicules n’ont comme relation avec leurs congénères que des soirées bière-foot. S’ils se touchent, ce n’est qu’à coup de frappe virile genre coup de boule.

Les femmes, elles, peuvent se fair des câlins entre elles, parce qu’elles sont douces, sensibles et tactiles, c’est dans leur ADN. Elles peuvent même se faire des bisous toutes nues dans un lit, ça ne compte pas vraiment: puisqu’elles n’ont pas de phallus, c’est pas du Vrai Sexe (probablement d’ailleurs que si elles couchent ensemble, c’est pour embêter les garçons. Ou qu’il y a une webcam  qui tourne). Mais, puisque ce ne sont que des porn-star de film lesbien pour hommes, y a pas de raison qu’elles veuillent payer leurs impôts ensemble, hein?

Donc, 340 millions de personne non-concernées par le sujet descendent dans la rue. Enfin, toutes sauf une:  il y a bien eu UN homosexuel qui y est allé et qui a expliqué que laisser les gens de même sexe se marier c’était un truc de nazi – peut-être qu’on ne nous a pas tout dit, et qu’à l’entrée des chambres à gaz, les SS proposaient aux porteurs de triangle violets de s’unir « jusqu’à ce que la mort vous sépare, mwourff mwouarff mwouarff » / « Arh zo, t’es salaud mais très trop drôle Hans! ».

Mais, bon, mettons cet étrange individu de côté en se contentant de lever les yeux au ciel, comme lorsqu’on voit des partisans FN noirs (ou juifs)(ou arabes)(ou femme). Ou comme lorsqu’on voit des ouvriers voter UMP.

Donc, bref, ceux qui descendent dans la rue, viennent revendiquer leur fierté et leur supériorité d’être hétéro. Trop grave une pure raison de se la péter, n’est-ce pas? Ouais, le couple hétéro, c’est trop le must du couple. Ca fait des super enfants trop heureux. Une société juste et égalitaire. Des adultes sains dans leurs corps et leurs têtes. Et si tout le monde va aussi bien jusqu’ici dans notre royaume de France, c’est parce qu’ici bas, chaque petit humain à la chance d’avoir… un papa et une maman.

Rolles-Helene-Pour-L-amour-D-un-Garcon-Helene-Et-Les-Garcons-CD-Single-188044230_ML

Et sans ça, imaginez: le chaos! L’immoralité! Soddome et Gomorrhe! Le Royaume sombrerait dans l’obscurantisme, la délinquance, la guerre civile, la dégénérescence, des orgies en pleins rues mêleraient hommes, femmes, voitures, chihuahua et pervenches dans un délire dionysiaque et Dieu pour arrêter cela devrait punir la cité maudite en la rayant de la carte!

Si tout cela ne se produit pas, c’est grâce à chaque maman et à chaque papa.

En effet, le papa est la figure de l’autorité et de la sagesse. Souvent, il rentre tard du travail et il est fatigué. Il ne faut pas trop l’embêter avec nos petites histoires et quand il arrive, le dîner doit être prêt. C’est lui qui paye la jolie maison et tout ce bon repas que nous offre le Seigneur. Quand on fait une grosse bêtise, Papa nous punit, nous donne une fessée, fait sa grosse voix. Cela nous apprend très tôt à être sage et bien élevé, les lois à respecter, les limites des bornes.

fiche-nicolas2

Passée l’enfance, où Papa n’est pas souvent là, ce qui permet de construire son complexe d’Oedipe sur un être mythifié par l’absence, arrive l’adolescence où on se rend compte de combien les opinions de Papa sont formidables. Une fois adulte, le garçon travaillera à devenir comme Papa. Et la demoiselle cherchera un futur époux tout comme Papa, et le doux Papa versera une larme en offrant sa fille (et paiera même le coûteux mariage. Et portera sa fille à l’autel pour s’assurer qu’elle passe de main en main sans avoir à faire un pas sans qu’un homme la tienne).

De l’autre côté, ce qui structure l’enfant, c’est la figure de la môman. Elle est douce, elle sent la vanille, elle console. Elle crie parfois quand on fait une bêtise (dans les cas pas assez importants pour déranger papa), mais après elle fait des sablés pour compenser. Elle est belle. Elle travaille aussi parfois, mais c’est moins important, la preuve, elle rentre plus tôt et gagne moins d’argent. Elle est dans l’écoute, l’empathie et la légèreté. D’ailleurs, elle discute plus que papa au téléphone et fait plus de shopping. La maman est là pour montrer à l’enfant qu’il est unique et passionnant.

L’enfant n’entend pas les disputes. Ne remarque pas les yeux rouges. Ne se rend même pas compte qu’il passe 1 semaine sur 2 dans un appart différent. Qu’il a des beaux-parents et fête deux fois Noël.

Les enfants grandissent en regardant ce modèle de complémentarité et d’épanouissement que représente le couple. Ce modèle si parfait que depuis des milliard d’années d’ailleurs, il est toujours le même, si si, bien sûr, puisque la société entière repose dessus depuis sa création.

Le couple hétéro, de préférence blanc, chrétien, sans différence d’âge trop nette, ça, ça crée Que. Du. Bon. Heur.

Du coup, merci, il serait bon que tout le monde s’y soumette! Que les célibataires, déjà, hein, se grouillent de se maquer… puis de se marier. Qu’on arrête de changer de partenaire dès qu’il y a un petit soucis de rien du tout, genre « mon mari se tape mon frère » ou je-ne-sais-quoi. Qu’on arrête de baiser avec des presque inconnus parce qu’après c’est le bazar, si y a grossesse, on doute de l’identité du père, et alors toute la filiation s’effondre, et l’honneur du patriarche! Non, si on veut coucher avec plusieurs personnes, gardons l’adultère entre gens mariés à la limite. Ou bien aller aux putes? Ca, c’est bien, elles comptent pas trop comme des gens normales. Ou même: se taper des putes à l’étranger, c’est moins cher et ça compte pas (si elles sont mineures).

N’importe quoi, tant qu’on reste bien clair sur cette base: un papa + une maman = la patrie.

Et vous savez qui est en fait le meilleur défenseur de l’idéologie du couple blanc-hétéro-normé? Non, ce n’est ni l’évêque de France ni Christine Boutin: c’est Jean-Luc Azoulay (alias Jean-François Porry).

Que la génération 1981/1987 ne fasse pas semblant, ce nom vous est très familier: c’est le créateur-réalisateur-scénariste de toutes les sitcoms AB production.

Tout va bien, les amis, on est un chiffre paire! on est sauvés!
Tout va bien, les amis, on est un chiffre pair! on est sauvés!

Qu’est-ce que c’est encore que cette digression complètement HS vous demandez-vous? La « A » de « AB » a-t-il récemment fait un coming out médiatique?

L’autre soir, au cours d’un long apéro avec ma coloc, nous avons fini, je ne sais comment, par regarder Hélène et les Garçons. Et là, ce qui m’a sidéré, puis franchement ulcéré (outre la vacuité du scénario et les coupes de cheveux) c’est la vison du couple qui s’en dégage!

  • Tout d’abord, qui se ressemble s’assemble. Les blonds avec les blonds, les bruns avec les bruns, les gentils avec les gentils, les petits rigolos avec les américaines loufoques. Et les moches (= gros, roux ou les deux): avec personne.
  • Les étrangers (tous blancs bien sûr) sont des hystériques. C’est normal, vu qu’ils sont américains (Johanna, systématiquement habillée en quaterback de UCLA pour qu’on remarque bien qu’ELLE N’EST PAS DE CHEZ NOUS), australiens (les jumelles demeurées de Premier Baiser) ou brésilienne (ouais, je vous rappelle que Laly est censée être brésilienne. Non mais LAUL).
  • Les méchants forment des couples de méchants. Méchants = infidèles/adultères. Quand ils sont vraiment trop trop méchant (genre Thomas Fava, qui a brisé le couple Hélène/nico + qui prend de la droooogue) il est puni par le Ciel pour ses péchés. Et autant vous dire que le Ciel n’y va pas par 4 chemins: Thomas Fava chope le Sida.

J’imagine de Azoulay voulait faire genre une série super ancrée dans le réel. L’enfant-spectateur de 10 ans conclue que sexe-hors-mariage => mort. Idéologiquement, voyez si c’est sympa.

Comme elle est vraiment très très méchante, la cougar va ensuite se taper Cricri. Mais Dieu va intervenir pour la punir: elle va se faire frapper. Ouf!
Comme elle est vraiment très très méchante, la cougar va ensuite se taper Cricri. Mais Dieu va intervenir pour la punir: elle va se faire frapper. Ouf!
  •  Et surtout, ce qui m’a le plus scotchée: tout le scénario ne tourne qu’autour du couple. Uniquement. Surtout pour les filles qui n’ont absolument aucun autre sujet de discussion/préoccupation/rires/pleurs. (Les garçons, à la limite, ont leur célèbre… groupe de musique)(c’est triste aussi vu le niveau). Les deux groupes, outre des cours qu’on ne voit pas, des familles inexistantes et des heures de shopping pour les filles (ah oui! Le voilà leur hobby!) ne font absolument rien sinon se chercher et s’attendre. Et si l’un des membre manque à l’appel, le conjoint, éploré, s’ennuie, chouine, et en général, quitte la cafet. (Je suis avec mes six meilleurs potes en train de boire des coups (LAUL again), mais si mon mec n’est pas là, mieux vaut que je sois seule dans ma chambre en pyjama-pilou, puisque je ne peux supporter la vision de d’autres se faisant des smacks. )(ceci dit, j’admets que la vue de ces coups de WASP se faisant des smacks en continue donne assez envie de s’enfuir pour vomir des sucres d’orge).

Et de quoi parle-t-on alors quand on se retrouve tous entre couples amûreux? De couple. C’est à dire du néant. Hélène et les garçons, la série qui tient 300 épisodes de 20 minutes sans que jamais le moindre dialogue ne parle de quelque chose. A la fin d’un épisode, on est dans un état étrange, comme si les horloges du monde s’étaient détraquées et que vingt minutes de notre vie avaient disparu dans un vortex de néant.

Une exemple concret pour que vous visualisez la dépendance grotesque chez le couple made in AB:

Episode 101/102/103 (ouais, j’ai passé une heure de ma vie dans le vortex!)

Nico trompe Hélène avec une cougar (si si!). La vieille méchante le convainc de venir en week end avec elle (vieille donc riche). Mais, alors qu’ils se font des smacks « au garage » (bon lieu pour l’adultère, la salle de répète qui ferme pas à clé et où viennent tes potes et ta meuf 30 fois/jour) surgit un second rôle grotesque: un pote de Cricri d’amour rigolo: un gros roux toulousain (qui dit « peuchère » dans chaque réplique. Je vous jure…) qui donc grille Nico. Nico lui fait promettre de rien dire et part à la campagne, serein, en faisant croire à Hélène qu’il part voir une « vielle tante malade ». -_-

Alors le gros roux rigolo essaye de pécho Hélène! Le taré: il veut pécho alors qu’il est gros! Et roux!!! Trop fada, le cong!

Comme elle le prend de haut, il devient méchant: il lui balance tout sur l’adultère de Nico. Méchant, le moche!

Fondu au blanc avec synthé d’une chanson d’Hélène parlant d’amour…

On retrouve donc Hélène en pyjama-pilou en train de pleurer seule dans sa chambre. Arrivent Johanna et Lalie, qui trop perspicaces en body-langage, finissent au bout de trois plombes, par voir que leur copine pleure. Et là, non, elles ne lui demandent pas ce qui se passe, elles ont compris: elles pensent qu’Hélène pleure… parce que Nico est parti en week end. Genre, elle est effondrée parce que son gars passe 36 heures à Barbizon !

Réplique de Johanna: « Oh mais je te comprends: moi aussi je serais dans cet état si mon Cricri d’amour il me quittait pendant deux jours! ». (rires)

Hello, les no-life!

ah si, les filles ont un hobby: elles vont à la gym pour être belles avant de retrouver les garçons.
ah si, les filles ont un hobby: elles vont à la gym pour être belles avant de retrouver les garçons.

Donc, chers amis de ma génération, rendons-nous compte: pendant toute notre enfance et à raison de 5 heures par jour, la plus grande chaîne de France nous a montré ça. Que la société se structurait sur un équilibre de couple blanc d’un ennui mortel ne faisant rien sinon se regarder dans le blanc des yeux en buvant des jus d’ananas, et que chacun instant sans sa moitié, c’était comme s’amputer d’une jambe.

Vingt ans plus tard, ça donne quoi? Des couples de trentenaires qui vont manifester pour le respect de la famille modèle AB. Avec les PD dans le rôle de Thomas Fava.

……………………….

Accessoirement, on pourrait aussi imaginer que l’acceptation du mariage homo permettrait de vraiment faire reculer l’homophobie: genre, vu qu’on a tous les mêmes droits, qu’on est tous égaux, à terme, la stigmatisation disparaîtra. Même que donner  publiquement et légalement à toutes les orientations sexuelles la même valeur (plutôt que d’en « tolérer » certaines), ça pourrait aider ceux qui n’assument pas et souffrent, lever un tabou dans de nombreux milieux, aider les ados notamment, non?…

Mais non. Au lieu de lutter contre l’homophobie, on déchaine des kilomètres d’argumentaires vaseux commençant par « je ne suis pas homophobe mais« ...  Ceux qui souffrent de leur différence et n’arrivent pas à avouer à leurs parents (hétéro!) leurs préférences doivent vraiment se sentir super à l’aise de voir sur toutes les télé un demi million de leurs compatriotes hurler que les PD sont des sous-hommes et que la levrette hétéro est le fondement de l’humanité.

Et puis, même si vous n’êtes pas vous même PD et que la cause ne vous intéresse pas, je vous signale qu’une société basée sur la hiérarchie entre les sexes, c’est ce qui permet au patriarcat de faire tout subir aux femmes… J’dis, j’dis rien…

PS: ah, et à la fin de l’épisode, Hélène pardonne à Nico de l’avoir trompée en environ 2,5 secondes. C’est qu’elle ne peut pas risquer de détruire la société, voyez-vous…

Publicités

3 réflexions sur “« Un papa + une maman = la patrie »

  1. Je suis d’accord sur le fond mais…Ton article m’a trop fait riz-goler ! Je ne regarderai plus jamais Hélène et les Garçons de la même manière. D’ailleurs, ils font les prolongations sur TMC, avec « les mystères de l’amour ».

  2. Et si on ajoute à ça l’image de l’homo cliché de la follasse qu’il y a dans « Les filles d’à côté », on a le combo homophobe gagnant !

  3. Je voudrais juste connaître la prochaine date pour la soirée « AB productions », que je prépare ma grenouillère. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s